Je suis perdu dans ma vie !

7kgf80la-532x400Nous connaissons tous un jour ou l’autre des périodes de doutes, nous ne savons plus vers quel chemin avancer dans la vie, nous ne savons plus pourquoi nous avançons, vers quoi ? Pour qui ? Pour quoi ? Comment ? Ainsi, on se remet en cause, que ce soit soi même ou ses projets, nous ne savons plus et une mise au point s’impose. Cette période de doute peut être dû à un échec, une rupture, une perte d’estime de soi dû à des critiques, un projet qui ne s’est pas fait, les causes peuvent être diverses tant il y en a. Alors comment reprendre le contrôle de sa vie ?

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide "Trouvez votre PASSION, en VIVRE et KIFFER la vie" dans lequel je vous transmets des techniques inédites pour trouver ce pour quoi vous êtes fait mais aussi des interviews de star du web qui se sont lancés pour vivre de leur passion. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

 

1. Prendre le temps de se poser

Avant de vous lancer dans autre chose, il est primordial de vous posez et prendre du recul avancer de foncer tête baissée. Prenez le temps de ne penser à rien et surtout pas des doutes qui vous rongent. Profitez de ce temps libre pour prendre soin de vous, faites du shopping, un soin en institut de beauté, allez voir vos amis, de la famille, une promenade, un cinéma, une sortie culturelle, les idées ne manquent pas pour vous occuper l’esprit. Prenez le recul nécessaire selon la « gravité » du problème.

Par exemple, vous venez de rater votre examen de fin d’année, comme les jeux sont faits, vous n’êtes pas à 2 jours prêt et vous avez tout l’été pour y réfléchir. Mais nous le savons bien, c’est plutôt stressant de ne pas savoir de quoi sera fait notre avenir. Alors pour cela, prenez vous une semaine au calme, détentez vous, soufflez et vous serez beaucoup mieux, plus d’attaque à faire face à la prochaine décision concernant votre avenir au niveau des études ou professionnel.

2. Se poser les bonnes questions

Une fois que vous avez fait le vide dans votre tête, il faut maintenant se poser les bonnes questions :

« Qu’est ce qui fait que je me sente perdu ? »

« Comment je pourrai améliorer ce ressenti ? »

« Quelles sont les personnes qui peuvent m’aider ? »

 » Quelles actions puis-je faire de concrète pour aller mieux ? »

Ainsi, vous allez mettre à plat vos problèmes et déjà tenter d’y répondre oralement, ensuite vous allez pouvoir passer à l’action pour changer ce ressenti et retrouver le chemin de votre vie, le pourquoi, l’importance d’avancer et de ne pas abandonner.

3. Ne pas oublier les véritables valeurs de la vie

Avant de dire que vous êtes COMPLETEMENT perdu, posez vous la question : est-ce complétement ou ça ne concerne qu’un seul domaine ? (confiance, étude, famille, projet, relation amoureuse) ? C’est très important car les autres domaines peuvent vous aider à retracer le chemin par l’impact qu’ils ont et la connexion sur ce domaine.

Vous ne savez plus si vous devez continuer votre relation avec votre petit ami ? Demandez vous : pourrai-je imaginer ma vie sans lui ? M’apporte-il du bonheur ? Suis-je jaloux ? Me mérite-il ? Mais après tout : « tout va bien dans ma vie sinon non ? » Alors pourquoi dire que je suis perdu ? Il suffit de répondre à de simples questions et la vie continue !

ton image

14 commentaires

  1. esther dit :

    me mérite t-il?
    à part ce domaine de ma vie, est ce que ça va bien dans les autre domaines ?

    2 bonnes questions pour réaliser qu’on a d’autres raisons de se lever le matin et d’avoir l’apetit à midi

  2. nedal dit :

    le problème est que j’aime une fille qui ne m’aime pas et que j’arrive pas a l’oublier

  3. nedal dit :

    surtout se poser les bonne questions mais comment y répondre

  4. nedal dit :

    je sais que je ne vais pas l’oublier psk j’ai trouver en elle tous se qui me rend heureux

    • Waver dit :

      Ne cherche pas ton bonheur en elle, il est en toi. Mes doutes a moi sont pour toute la vie, je suis ce genre de personne qui ne trouveras jamais ce « bonheur aveugle » car je ne peux pas me résoudre à vivre de cette façon pour toujours, j’ai trop de rêves, trop de questions dans ma tête que je suis perdu a jamais. Je suis incapable de me fixer un objectif et de l’atteindre, je recherche autre chose et je ne sais pas quoi. Toi en revanche tu as deux choix: soit tu continu à t’embrouiller l’esprit en pensant à elle ce qui ne t’apporteras rien sauf le fait te de morfondre pour toujours, soit tu choisis d’avancer et tu attends la fille qui te fera vivre des sentiments heureux, tu la trouveras forcement. Ne te pose pas de question car elle viendra, l’autre ne te mérite surement pas et ne te correspond pas car sinon vous seriez ensemble et ce pour l’éternité…

  5. Giraud dit :

    J’ai rencontre un homme mon problème c’est que je me bloque

  6. zweifel dit :

    j ai perdu mon mari et apres j ai trouvé l amour 25ans et puis il ma quitter , me voila a 65ans seul ,
    entouré de mes enfants , et petits enfants
    Mais seul quand meme ,pu de gout a rien.

  7. Zaz dit :

    Bonjour,
    Mon problème c’est que je ne sais pas qui je suis , j’ai l’impression que tout ce que je fais , tout ce que j’entreprend , tout ce que je Dis ça sonne faux ! Je me sens différentes des gens , de mes amies … En plus je suis incapable de leurs dire que je ne vais pas bien … Je souffre en silence
    Parfois j’aimerais crier de toutes mes forces pour qu’on m’ecoute , qu’on m’entende mais je ne peux pas , je suis impuissante ! Depuis que je suis toute petite j’ai toujours crus que je me débrouillerais toujours pour que la vie soit parfaite et que tout allez réussir , pour moi s’était une évidence … Mais maintenant je ne sais meme pas si j’arriverais a avoir mon bac … J’ai le sentiment d’avoir déjà rater ma vie … J’ai l’impression d’être pris au piège comme un rat

  8. Zaz dit :

    Bonsoir zweifel,
    Les ruptures amoureuses ne sont jamais simple et même si la douleur d’avoir été abandonné ou délaissé s’est estompé avec le temps , vous gardé toujours des séquelles au fond de vous … Je pense que le meilleure conseil que je peux vous donner est de vous levez chaque matin en vous forçant a sourir et de vous occuper en faisait des activités chaque jours pour occuper vos journées, vous pouvez par exemples passer du temps avec votre famille , parlée a des personnes traversant la même période assez difficile etc le meilleure moyen pour vous en sortir c’est de parler ! Parler en a vos proches , parlez en a des personnes a qui vous accordé une entière confiance ! Et je vous assure qu’à force de vos forcer a sourir chaque jour et de faire tout pour passer une bonne journée et bien vous finirez par retrouver goût a la vie

  9. Icee dit :

    @Zaz Je vis exactement la même chose. Je ne sais pas qui je suis et j’ai l’impression d’être prise au piège. Défaitiste, négative, ce sont des qualificatifs qu’on m’a souvent donnés. J’essaie de me soigner, mais c’est dur. Essaies d’en parler à ton entourage, de dire que tu n’as pas de motivation, et que tu as besoin de leur soutien pour te redonner la force et l’envie de passer ton bac.

    Perso, à la question, « à part ce domaine, est-ce que ça va pas mieux ailleurs ? », la réponse est « non » malheureusement. Etudes ? Paumée, c’est le problème de base, et avec un bac +5, difficile d’être crédible quand on veut se réorienter dans quelque chose de complètement différent, surtout quand on ne sait pas du tout vers quoi aller. Vie amoureuse ? Zéro depuis le début, donc ça peut pas avoir changé, c’était déjà le pire du pire à la base. Activités annexes ? Il y a des choses, trop de choses qui m’intéressent, mais comme j’ai souvent le souci de faire les choses bien, ne pas être au top me déprime encore plus. Même les jeux auxquels je joue, je me dis « ça sert à rien si j’ai pas un super niveau de pro ». Bref, plus aucune motivation pour rien. Et c’est pas faute d’essayer : cette année, je fais tellement d’activités (notamment du sport) que je me disperse et je ne trouve toujours pas ma voie.

  10. Lotus dit :

    J’ai connu la misère toute ma jeunesse, je suis tombé dans une dépression qui m’a enfoncé dans de sombres moments,
    et çà pendant des années.
    J’ai vue mes habitudes changées, mes pensées changées.. Mon cerveau s’est habitué à un autre mode de vie.
    Pour m’en sortir, j’ai du en quelque sorte reprogrammé mon cerveau. Je suis fière de moi, car j’ai pris la décision de m’en sortir.
    Je ne pourrais expliquer clairement en détails le processus dû aux termes scientifiques, mais si ça peut aider quelque personne qui vivent de durs moments, voilà, je vous laisse le lien http://www.30etapes.com
    Croire, c’est voir. Tous se a quoi vous croyez, vous le verrez donc pour changer votre vision attaquée vous a vos croyances !
    Aujourd’hui, je suis bien dans ma peau, je n’ai plus aucun doute, je vis le moment et je suis devenue un optimiste contagieux !
    Bonne chance.

  11. POPY dit :

    JE ME RETROUVE TOUT A FAIT DANS CE QUE VOUS DECRIVEZ

  12. groupede89 dit :

    par la fenetre il y a l’exterieur et sur le clavier de mon ordinateur, le soleil, et tout à l’heure sur la p^lage j’ai parlé avec l univers je me sens perdu mais c est pour mieux me retrouver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Partages

Toutes les formations ici pour multiplier vos résultats ...