être indépendant financièrement : l’histoire d’Eric Hebting

eric

Question 1 : Bonjour, en quelques lignes, pouvez-vous présenter ?

Merci Nina pour me donner l’opportunité d’en dire plus.

Je m’appelle Eric Hebting, j’ai 37 ans, et je suis un heureux distributeur indépendant en marketing relationnel (secteur d’activité également appelé MLM, Marketing de Réseau, ou Marketing à paliers multiples).

Je vis de mon activité depuis début juillet 2013, et cela fait donc tout juste 2 ans que j’ai dit « Au Revoir Patron » 🙂 .

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide "Trouvez votre PASSION, en VIVRE et KIFFER la vie" dans lequel je vous transmets des techniques inédites pour trouver ce pour quoi vous êtes fait mais aussi des interviews de star du web qui se sont lancés pour vivre de leur passion. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Vous pouvez me retrouver, ainsi que des conseils, des astuces pour réussir en marketing relationnel sur :

Mon Blog : http://www.erichebting.com

Mon site web : http://www.teltabiz.com

Et ma chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/EricHebting

Question 2 : Quel a été pour vous le déclic / fait / changement qui vous a poussé à vivre de votre passion ?

A la base, j’aurai pu être comptable. En 2001 j’ai arrêté mes études au niveau DECF (2 ans après le BTS).

J’adore les chiffres et la manière dont ils s’articulent, pour former un tout cohérent, logique, indiscutable.

Mais je ne me voyais pas enfermé entre 4 murs, à travailler dur pour réaliser les rêves de mon patron, 40 heures par semaine, pendant plus de 40 ans, pour espérer dans le meilleur des cas, obtenir 40 % de mon salaire après l’âge de 65 ans.

Je n’ai d’ailleurs jamais occupé un poste bien longtemps (et oui, la Loi de l’Attraction marche aussi dans ce sens là 😉 ), tout au plus 6 mois, malgré des employeurs contents de mon travail.

J’ai fini par me retrouver à faire des petits boulots, salissants, physiques, mal payés (bien en dessous du SMIC).

Je me suis alors dit à moi-même « Ai-je fait tout ça pour CA ? ».

Et en 2004 je tombe « par hasard » sur une annonce sur Internet, alors que je cherchais du boulot.

J’appelle le dépositaire, qui m’invite à une « présentation en ligne » et je découvre le concept du marketing relationnel.

BAM ! Ce fût une révélation pour moi !

Je me suis donc lancé, et … j’ai essuyé les échecs, surmonté les challenges, jusqu’à arriver à compléter les revenus que m’apportait mon petit boulot, que j’ai appris à voir comme une opportunité me permettant alors de palier à mes besoins, pendant que je construisais mon affaire.

Plusieurs fois mon réseau s’est effondré ou les compagnies ont fermé. Malgré tout, dans les bonnes périodes, je doublais ce que je gagnais en tant que salaire.

Et en Août 2012, je démarre avec la compagnie It Works Global, et tout le travail de réseautage des années précédentes m’a permis d’atteindre une position de leadership, et enfin, en Juillet 2013, de lâcher mon boulot et de vendre, en prime, à mon patron qui restera toujours quelqu’un de sympa, un produit de la gamme It Works.

Question 3 : Estimez-vous bien gagner votre vie actuellement ? Combien en moyenne par mois ? Jusqu’à combien au maximum ?

Complètement, car cela m’a permis de réaliser quelques rêves et de faire de moi aussi une nouvelle personne.

J’ai visité beaucoup de villes en France dont les arènes de Nîmes, Paris très souvent, le Sud de la France, mangé du Nougat à Montélimar, admiré les paysages de Nyons, visité le Vieux Port de Marseille, voyagé 3 fois en Floride, avec ses parcs d’attractions, et son soleil, visiter Picadilly Circus, Big Ben, et le Tower Bridge de Londres, et également serré la main d’Anthony Robbins lors d’un séminaire UPW.

Je n’ai jamais autant voyagé de ma vie et ça me plaît.

De timide n’osant pas demander l’heure à un passant, ni entrer dans un commerce, je suis  devenu à l’aise dans la plupart des circonstances, et c’est à force de pouvoir faire des rencontres lors de mes voyages que j’y suis parvenu.

Une personne ayant atteint le même niveau de leadership que moi gagne en moyenne, d’après les chiffres officiellements publiés par la compagnie, 20 304 € par an, soit, 1 692 euros par mois, en terme de revenu résiduel (auquel il faut rajouter les primes et la marge sur la vente directe).

Certains gagnent plus, d’autres moins, car cela est fonction directe de l’implication et des efforts individuels de chacun, et comme chacun est différent. 80 % du temps, je suis clairement au-dessus.

Je compte progresser au rythme d’une position par an 🙂 !

Question 4 : Quelle est votre journée type ? (heure du levé, sport, lecture, famille, travail, repas, rencontre avec d’autres de votre milieu, échange d’idée, activités le soir, méthodes productives)

Je n’ai pas forcément de journée type 🙂

Je me lève entre 9  et 10 h 30, voir 11 h 00.

Je créé ensuite du contenu générique et partage ceux des autres que je trouve intéressants, dans ma branche d’activité, comme dans d’autres, comme par exemple, le développement personnel.

Je partage dans les groupes et sur mes profils de médias sociaux, ainsi qu’avec mes abonnés de listes.

Je fais du sport au rythme d’une heure de musculation en début d’après-midi, ou en fin de matinée, et soit du VTT si la météo le permet, soit du vélo d’appartement, au rythme d’une heure et demi, en début de soirée et de la piscine en fin de soirée l’été. Quasiment tous les jours.

Je lis 10 pages de 2 à trois livres différents de développement personnel, ou de leader en marketing relationnel par jour.

Dans la soirée je me trouve du temps pour appeler, suivre, et renseigner mes contacts, et former et rester en contact avec mes distributeurs les plus motivés.

Et je participe à au moins 1 événement où je dois me déplacer physiquement tous les trois mois, où j’en profite également pour faire mon touriste et rencontrer de nouvelles personnes 😉 .

Question 5 : Quel conseil donneriez-vous à une personne qui aimerait faire comme vous : vivre de sa passion ?

Le premier est tout simple et tiens en un mot : Persévérez. Il est si facile à suivre quand tout va bien, mais curieusement, ce n’est pas la même chanson quand tout va mal. Le perdant en nous se met à parler … STOP !

C’est dans ces moments là, où c’est difficile, que vous allez le plus grandir et augmenter vtre niveau. Alors continuez, encore et encore et encore. Et coupez les ponts avec les toxiques (vos pensées, votre entourage, la TV et la Radio, etc.), respectez-vous, croyez en vous, en votre passion, et en la profession choisie.

Le deuxième c’est : allez-y par petites touches régulières. Mieux vaut en faire un peu tous les jours que beaucoup le week-end et rien le reste de la semaine parce que « vous avez un boulot » ou parce qu’il y a la « 100ème rediffusion des feux de l’amour ».

En pratiquant au moins 2 heures par jour sans manquer un jour pendant 2 ans, vous pouvez potentiellement gagner autant en exerçant votre passion que dans un travail salarié payé un peu au dessus du SMIC.

Vous voulez davantage ? Cela m’amène au 3ème conseil : donnez-vous le temps. Malcolm Gladwell a écrit dans « Prodiges » me semble t’il qu’il faut « 10 000 heures cumulées de travail assidu et concentré pour vraiment maîtriser une activité ».

Faites le calcul : 2 heures par jour pendant 5 jours = 10 heures par semaine.
10 heures par semaine pendant 50 semaines = 500 heures par an
10 000 heures / 500 heures par an = 20 ans.

Donc soit vous maintenez ce rythme pendant 20 ans, sachant que déjà, après 2 ans vous pouvez potentiellement vivre de votre passion, et atteignez ensuite l’expertise.

Soit vous travaillez plus d’heures dans la semaine, et/ou plus de jours pour raccourcir cette durée et devenir un expert en moins de temps.

Gardez à l’esprit que, quoi que vous fassiez, 10 ou 20 ans s’écouleront de toute façon ;). Alors autant mettre ce temps au service de votre passion.

ton image

7 commentaires

  1. Eric dit :

    Merci Nina pour m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer sur ton blog 🙂 !

    Aux lecteurs/trices : Vous pouvez me poser vos questions en commentaire et j’y répondrai avec grand plaisir 🙂 !

    Excellent Dimanche.

    Eric Hebting

  2. Mariam dit :

    Bonjour Éric et Nina

    Vraiment c’est une très belle interview.

    Nina vous posez vraiment de très bonne question et Éric votre histoire est vraiment attrayante, Inspirante et touchante. J’ai des frissons en lisant cet article.

    Éric comme je vous le déjà dis, je trouve que votre histoire a vraiment un impact.

    je ne sais pas combien de temps cela vous apprenez à le rédiger? mais vraiment on ne peut pas le lire et passer sans vous faire la remarque de l’impact qu’il a.
    Merci du partage et de vos conseils aussi.

    Nina je viens de tomber sur votre blog pour la première fois, et je le trouve très sympa compte y revenir 😉
    Mariam Articles récents…MLM: Pourquoi et comment vous pouvez creer une entrprise MLM sans beaucoup d’argent?My Profile

  3. Mariam dit :

    Bonjour Nina et Eric 🙂

    Je suis touchée par le chemin qu’il a parcouru jusqu’à atteindre sa liberté.

    c’est sais que ce n’est pas facile. je suis dans la même industrie que lui et je sais à quel pont, il est difficile de faire cette activité.

    Sachant qu’il a pu s’en sortir, cela vient me toucher personnellement.

    Eric, le fait que cela soit vrai, se sent. Sans vous entendre la raconter, on sent par quoi vous avez dû passer, on sent aussi l’authenticité. 🙂

    Et je serai plus qu’honorée et reconnaissante de pouvoir écrire la mienne sur votre blog. C’est pour cela que j’ai hésité avant de vous répondre…

    Cela me ferait un énorme plaisir.

    Merci sincerement pour l’invitation en avance.
    Organisons une rencontre et à très bientôt 🙂

  4. Mariam dit :

    Bonjour Erci
    D’accord je te tendrai au courant de qu’il sera prêt par email merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Partages