Comment surmonter la peur de l’inconnu ?

 

surmonter la peur de l'inconnu

 

 

Vous avez envie de dépasser cette peur de l’inconnu, de vous challenger mais vous avez horriblement peur ? Qu’est-ce qu’ils vont penser de moi ? Est-ce que je vais être ridicule ? cette petite voix qui vous dit de ne pas le faire et de rester dans votre zone de confort.

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide "Trouvez votre PASSION, en VIVRE et KIFFER la vie" dans lequel je vous transmets des techniques inédites pour trouver ce pour quoi vous êtes fait mais aussi des interviews de star du web qui se sont lancés pour vivre de leur passion. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

1. Prenez pour habitude de surmonter la peur de l’inconnu

 

Si vous ne vous confrontez JAMAIS à la peur de l’inconnu, forcément, il ne se passera jamais rien. La peur de l’inconnu c’est un processus normal pour vous assurer une certaine sécurité. Il faut y aller par « petit pas ». Vous allez le faire de manière progressive, peu à peu, jusqu’à être prêt à réaliser vos rêves, oser faire de nouvelles choses et être fier de vous.

 

2. Imaginez vous le faire

 

Imaginez vous face à cette peur de l’inconnu, face à cet élément qui vous terrorise car vous ne l’avez encore jamais fait. Cependant imaginez vous confiant, en train de vous marrer, le gens qui sourient et même que ça apporte quelque chose aux autres.

 

Parce qu’au contraire, si vous partez perdant avec des phrases « ils vont rire de moi, se moquer » ou encore « je vais être tellement mal à l’aise que ça va se voir et ça sera la honte » forcément vous n’aurez pas envie de le faire !

 

3. S’imaginez après l’avoir fait

 

imaginez ce que vous allez ressentir si vous l’avez fait, haut la main. Vous allez alors ressentir de la gratitude, du plaisir, de la reconnaissance. Vous pouvez alors vous dire « oui, je l’ai fait !! » Ce qui nous rend fier de nous, ce n’est pas d’avoir réussit ou non, c’est de nous être impliquer et d’avoir tout donné.

4. Se dire que nous avons le droit de ne pas le faire

 

Cette chose est importante car ça ne doit pas devenir une obligation, un ordre. Vous êtes libre de l’accomplir ou non, après tout, ça ne tient qu’à vous.

5. Se demander : je ne le fais pas mais je vais regretter ? ou le faire, que ça rate mais au moins je l’aurai fait ?

 

Il s’agit alors de s’auto coacher et se poser ce genre de questions. Faites ceci et vous allez voir que la peur de l’inconnu vous allez pouvoir la surmonter. Regretter est un des pires sentiments que l’on puisse ressentir, donc oui ,vous avez le droit de ne rien faire mais vous ne voulez surtout pas ressentir ce sentiment de culpabilité. Alors en un dernier mot : foncez ! Cela en vaut vraiment le coup !

 

 

La peur de l’inconnu est également valable chez l’enfant pour des choses plus ou moins différente comme la mort. En effet il est délicat de parler de la mort à son enfant alors que nous même n’avons pas toujours d’explication. Pour plus d’explications à ce sujet cliquez ici

 

ton image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Partages