Je ne veux plus travailler !

je ne veux plus travailler

 

 

Vous êtes à bout de ce travail ou vous avez tout simplement l’impression de perdre votre temps au bureau et oublier de vivre ? Vous enviez ces personnes qui arrivent à gagner très bien leur vie et qui profite pleinement ? Vous aussi vous voulez faire de même : arrêter de travailler et enfin vivre ? Comment faire lorsque vraiment on arrive à ce stage où vous vous dites : je ne veux plus travailler ? Quelles sont les choses à savoir avant de tout arrêter ou débuter une nouvelle vie ?

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon guide "Trouvez votre PASSION, en VIVRE et KIFFER la vie" dans lequel je vous transmets des techniques inédites pour trouver ce pour quoi vous êtes fait mais aussi des interviews de star du web qui se sont lancés pour vivre de leur passion. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

 

1. « Je ne veux plus travailler ! »  Est-ce un choix rationnel ou émotionnel ?

 

C’est la première question à se poser lorsqu’on affirme cette chose. Vous avez peut-être juste une petite baisse de moral, vous vous êtes engueulé avec un collègue ou votre patron vous a fait une remarque et cette phrase est sortie naturellement.

 

En revanche,  si cela vous trotte dans la tête depuis bien longtemps, que vous êtes sûr que ce travail n’est pas fait pour vous, que vous avez d’autres projets en tête, que vous avez l’impression de passer à côté de votre vie, d’oublier votre vie de famille, que c’est bien réfléchi et cette fois ci c’est sûr vous ne voulez plus travailler alors il faut faire le point car c’est un choix à ne pas prendre à la légère.

 

2.  Avez vous les ressources suffisantes pour vivre sans travailler pendant au moins 1 an  ?

 

Il se peut que vous aviez déjà prévu d’arrêter le travail depuis bien des années et que pour y faire vous avez économisé depuis déjà pas mal de temps et vous pouvez survivre pendant un an. Il se peut aussi que vous avez hérité d’un proche et vous pouvez vous autorisé à arrêter de travailler pendant quelque temps également. Votre conjoint peut aussi satisfaire aux dépenses quotidiennes pour vous deux. Vous pouvez aussi toucher les allocations chômages pendant plusieurs mois.

 

Si vous êtes dans l’une de ces catégorie ou toute autre qui vous permet de vivre sans trop de difficultés pendant un an, vous pouvez vous l’autoriser mais à la condition de réfléchir tout de même à l’avenir.

 

3. Avez-vous d’autres projets pour vouloir arrêter de travailler ?

 

Une bonne partie de la population arrête de travailler pour monter son entreprise. Sachez que vous n’êtes pas obligé de stopper votre emploi pour tout plaquer et monter votre entreprise. Sachez que la loi vous autorise à exiger un emploi à temps partiel lorsque vous avez un projet de création d’entreprise. Vous avez le droit aussi dans le cadre de votre formation professionnelle le droit de demander un CIF ou DIF à votre employeur pour suivre une rémunération gratuite dans un domaine qui vous intéresse.

 

Vous pouvez également avoir comme projet de monter un site e-commerce et gagner de l’argent avec internet. Vous pouvez avoir en somme divers projets nouveaux, voir même retourner à la fac pour reprendre vos études, il y en a beaucoup plus que vous ne le pensez qui le font ! Environ 3 personnes par promotion pour tout vous dire.

 

Pour résumé, si vouloir arrêter est un choix réfléchie et que vous avez d’autres projets pour l’avenir tout en pouvant assurer par derrière au niveau financier, alors une seule chose à retenir : LANCEZ-VOUS !

 

Et vous, avez-vous déjà tenté l’expérience ?

ton image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Partages